Clandestine

« Fille de Bentalha ? Qu’y avait-il de particulier à être une fille de Bentalha ? Il avait cru entendre vaguement ce nom quelques années auparavant. Un village du malheur. La jeune fille déglutit péniblement puis reprit : 

- J’avais douze ans quand ils sont venus pour massacrer tout le monde dans mon quartier de Haï Djilali à Bentalha, dans la banlieue est d’Alger…Toute la famille était dans le salon devant la télé : ma mère, mon père assoupi sur le canapé comme à son habitude ainsi que mes sœurs, quand brusquement il y eut une panne d’électricité suivie, quelques instants plus tard, de cris affreux, des cris de suppliciés de l’enfer… »

Bentalha, cette blessure encore à vif de notre mémoire collective a donné matière aux passages les plus poignants de ce nouveau roman de Hamid Grine. 

Né le 20 juin 1954, Hamid Grine est l’auteur de nombreux livres : essais sportifs, philosophiques, politique et romans. On peut citer notamment : Comme des ombres furtives, Cueille le jour avant la nuit, La dernière prière‎, Camus dans le narguilé, Il ne fera pas long feu, Prix des libraires algériens 2009‎.

Hamid Grine a  été ministre de la Communication de mai 2014 à mai 2017.