La boîte et le fusil

750 DA

« Lorsque Zerdi passe près du vieux cireur, ce dernier se glisse derrière le fauteuil au dos duquel est fixé un petit coffre en bois de fortune fermé par un cadenas et servant à entreposer divers accessoires, brosses, boîtes de cirage, chiffons, etc. Il en tire rapidement un objet enveloppé dans un journal et le remet à Zerdi. »

Ainsi s’amorce, au tout début de la Révolution armée, l’une des actions de guérilla urbaine à Alger menées par des hommes parfois tout jeunes mais d’une détermination à toute épreuve.