LES MAITRES D’ECOLE DU CONSTANTINOIS DE 1850 A 1950

[…] Les instituteurs indigènes ont (…) joué un très grand rôle dans la formation des élites politiques du nationalisme algérien. Cet aspect reste encore peu connu, peu étudié. Il suffit de lire par exemple les mémoires d’un certain nombre d’acteurs politiques du nationalisme algérien pour se convaincre de l’«importance» d’une telle étude.

 

(Extrait de la préface de Benjamin Stora)