Mouloud Feraoun, un écrivain engagé

“ Jusqu’au bout, sans tapage, avec un courage tranquille, Mouloud Feraoun sera « engagé ». Refusant d’accepter de de Gaulle en personne un poste prestigieux… il s’occupera des Centres sociaux, un projet socio-éducatif pour les plus démunis. Cette dernière fonction et sa notoriété d’écrivain lui vaudront, d’être assassiné à Alger, en 1962, avec cinq de ses collègues, par un commando de l’OAS, quatre jours avant la proclamation du cessez-le-feu qui a mis fin à la guerre de libération nationale. ”

                                                                                                                  José Lenzini

 

“ J’ai lu le livre d’un trait et lorsque je l’ai refermé, c’était comme si je sortais d’un pèlerinage dans ma propre histoire et j’ai été heureux de tenir entre mes mains la première biographie vraie, complète et sérieuse écrite sur Feraoun ”

Ali Feraoun

(extrait de la préface)