Aïcha KASSOUL

Née à Blida, licenciée ès lettres classiques et docteur d’État en littérature française et comparée, Aïcha Kassoul a enseigné pendant de longues années à la faculté des lettres de l’université d’Alger où elle a aussi assumé des fonctions de responsabilité et dirigé des travaux de recherche.

Elle est actuellement détachée au ministère des Affaires étrangères.

Parmi ses publications, on peut citer :

Devoir d’Histoire et pouvoir d’écriture, Opu, 1987. Lecture de Mémoires d’Hadrien de Marguerite Yourcenar.

Chroniques de l’impure ( 1995).

L’Algérie en français dans le texte ( 2003).

Alger en toutes lettres ( 2003)

Albert Camus et le destin algérien, Académie Press, Usa-Nevada, 2003, en collaboration avec M. L. Maougal

Adaptation des Misérables de Victor Hugo, Coll. Junior, Casbah Éditions 2004.

Notons que Aïcha Kassoul produit et anime une émission littéraire à la chaîne III de la radio algérienne : Un monde qui nous rassemble parce qu’il nous ressemble (dans les livres).