Auteurs

A B C D E F G H K L M N O P R S T W Y Z

Cherif Abtroun

Né le 22 juillet 1938, dans la daïra d’Azazga, membre de l’OCFLN, licencié en droit de l’université d’Alger, Cherif Abtroun a occupé plusieurs fonctions dans la haute administration. Il a été, entre autres, chargé de mission auprès du ministre des Moudjahidines,

André Paul Weber

Universitaire, économiste de formation, docteur d’État, professeur honoraire d’économie, André-Paul Weber a, parallèlement à ses activités d’enseignement et de recherche (universités de Nancy, Reims, Montréal,

Nadjib Stambouli

Nadjib Stambouli est né en 1953.  Après des études en sciences économiques, il a embrassé la carrière de journaliste. Il a exercé dans des hebdomadaires et des quotidiens, notamment au sein des rubriques culturelles

Khaled Graba

Né en août  1946, dans l’impasse Farina au centre de la Casbah d’Alger, l’auteur a passé au village de Kalâa Nath Abbas une partie de son enfance. Durant la guerre de libération, début 1959, le village est déclaré zone interdite

Ahmed Bakelli

Né le 7 décembre 1944,  à El Atteuf, wilaya de Ghardaïa,  Ahmed ben Mohamed Bakelli a fait ses premiers pas dans la vie à une époque où l’espoir, dit-il, prenait le pas sur l’acharnement colonial à retenir son temps. 

Stéphane Hessel

Stéphane Hessel, né à Berlin en 1917 mort le 27 février 2013 à Paris, normalien, résistant, ancien ambassadeur à l'ONU, a participé à la mise au point de la Déclaration universelle des droits de l'homme. I

AbdelKader Benatia

AbdelKader Benatia est né en 1972 dans la wilaya de Saïda, qu’il quitte à l’âge de neuf ans avec toute sa famille pour rejoindre le père installé en France. Technicien supérieur en informatique mais surtout excellent artiste-peintre 

Yves Courrière

Yves Courrière, journaliste, biographe, notamment de Joseph Kessel et de Jacques Prévert, écrivain et grand spécialiste de la Guerre d'Algérie est décédé à l'âge de 76 ans.Grand reporter à la radio à la fin des années 50,

Marie Philiponeau

Marie Phliponeau a débuté sa formation par des classes préparatoires littéraires (lycée Fénelon, Paris 6ème arrdt) puis a suivi un cursus universitaire d'anthropologie politique et économique à l'université Paris 8 jusqu'au doctorat. 

Mostefa Lacheraf

Mostefa Lacheraf est né le 7 mars 1917 à Sidi-Aïssa (wilaya de Msila). Diplômé de la médersa Tha’àlibiyya d’Alger et de l’université de la Sorbonne à Paris, il rejoint très tôt le mouvement nationaliste et collabore à la presse clandestine du PPA- MTLD. 

Benamar Médiene

Benamar Mediène est professeur des universités. Auteur d’essais et de monographies sur la culture et l’art en Algérie. Derniers ouvrages publiés : Kateb Yacine,  Le cœur entre les dents aux éditions Robert Laffont (Paris) et Casbah-éditions (Alger) ;  Issiakhem, peintre, Casbah-éditions, Alger. 

Hocine Meghlaoui

Diplomate de carrière, 1970-2008, Hocine Meghlaoui a servi en Asie (Inde), en Afrique (Madagascar, Comores, Maurice, Seychelles, Ethiopie, Djibouti, Zaïre/ Congo Kinshasa), en Europe(Suisse), en Amérique du Nord (Etats-Unis), en Amérique Latine (Brésil, Pérou et Bolivie).