Abderrahmane Lounes

Français

Abderrahmane Lounès ,né le 31 juillet 1952 dans la basse casbah à Alger,est un autodidacte qui se déclare "diplômé de l’école du trottoir".Il est connu comme "pickpoète qui vole ses mots à l’étalage du printemps", critique littéraire, nouvelliste, journaliste, chroniqueur, romancier, scénariste de "bombes" dessinées, billettiste, dramaturge, sketchman, comédien, réanimateur culturel, parolier, traducteur. C’est aussi un homme "à histoires" car il aime faire du "raconte-art".

Consultant en free lance (communication et édition). A publié une dizaine d’ouvrages littéraires (poésie, roman, récit, théâtre, satire…). Poèmes, nouvelles et autres textes publiés dans diverses revues et journaux en Algérie et à l’étranger (traduction en anglais, en allemand, en kabyle, en chinois, en bulgare, en italien, en espagnol...). Conférences, lectures littéraires, soirées café-théâtre en Algérie et à l’étranger. Prix Malek Haddad de la Fondation Noureddine ABA (1994) avec le concours de l’Unesco pour son texte Les polis p’tits chiens (publié aux éditions Le bruit des autres, Solignac, France). Grand prix littéraire de la ville d’Alger (1998) pour son recueil Poèmes pieds et poings liés, Éditions El Othmania, Alger, 2009. Actuellement chroniqueur à El Djadel (revue bimensuelle).