La prière de Shéhérazade

550 DA

Qu’y a-t-il de commun entre Inès et Hillal, les cinq dormants, Shéhérazade, Luis le descendant des incas
ou Cléopâtre Séléné et Juba II ? Tous ces personnages recherchent la lumière dans le souffle créateur, la
transgression des lois sociales, l’ailleurs pour lequel on embarque clandestinement ou le refuge dans les rêves.
Chemin faisant, ils découvrent le poids des mots comme amour, justice et liberté. Lucides ou désenchantés, tous finissent par cueillir le bonheur auquel ils aspiraient en réalisant que la lumière était en eux.