Fethi Belkhodja

Fethi Belkhodja est né le 26 janvier 1935 à Tlemcen. Il a fréquenté l’école Décieux puis a suivi les cours de l’école des « Amis du livre ». Entré dans la vie active, en qualité de comptable, il a travaillé successivement aux établissements Rahmoun puis à la quincaillerie générale.

Militant de la première heure, il a fait partie d’un réseau de guerilla urbaine à Tlemcen, ce qui lui a valu d’être arrêté par les autorités coloniales et incarcéré en 1957 d’abord à la prison de Tlemcen puis à celle d’Oran et enfin à la prison centrale de Maison Carrée (El Harrach) d’où il n’a été libéré qu’après le cessez-le-feu, en 1962.

Licencié en droit et avocat inscrit au barreau de Tlemcen, il a été, jusqu’à sa retraite en 1998, cadre supérieur de la Banque centrale d’Algérie à Oran, après avoir fait partie des pionniers qui ont créé cette institution au lendemain de l’indépendance.